Lire la vidéo

"Olivier Walther ""nous sommes prêts à laisser les trois points à Béroche-Gorgier..."""

Jeudi, fête des vendanges oblige, il y avait une journée complète de 2ème ligue.
Durant ce tour, Béroche-Gorgier accueillait Marin et les deux équipes se sont quittées sur la marque de 1 partout.

"Jeudi, fête des vendanges oblige, il y avait une journée complète de 2ème ligue.
Durant ce tour, Béroche-Gorgier accueillait Marin et les deux équipes se sont quittées sur la marque de 1 partout.
À la 63ème, Christian Medugno ouvrait le score de la tête.
Les bérochaux qui semblaient avoir match gagné, joue les dernières secondes de la partie, Kevin Jacot se blesse et afin qu'il puisse être soigné, un coéquipier sort le ballon.
Après une trentaine de secondes , Maire fait la touche, mais le ballon n'est pas restitué aux bérochaux, Maire récupère le cuir et centre pour Luther King frappe et égalise, ce qui déclenche une véritable bronca sur le stade.
Ce geste antisportif n'est ni du goût du public, ni de celui des joueurs bérochaux, mais l'arbitre du match sifflera bien la fin du match, quelques secondes plus tard, sur cette marque de 1 partout.
Joint par téléphone, Olivier Walther, Président de Marin a tenu à s'exprimer :
""C'est vraiment une situation embarassante et le FC Marin ne veut pas passer pour le méchant.Si nous avions vécu la même situation, nous aurions également réagi.Maintenant il est clair et je vous le dis, nous sommes prêts à laisser les trois points à Béroche-Gorgier.
Ce sera à l'ANF de trancher, mais nous ne voulons pas passer pour des voyous."