Lire la vidéo

Corcelles-Cormondrèche enlève son premier succès

Auteurs d´une prestation très convaincante, les hommes d´Alain Stritt sont venus à bout d´Etoile-Sporting (3-1).

Auteurs d´une prestation très convaincante, les hommes d´Alain Stritt sont venus à bout d´Etoile-Sporting (3-1).
Samedi après-midi au terrain du Grand Locle, Corcelles recevait une équipe stellienne ayant fait le plein de points lors de ses deux premières rencontres. Toujours à la recherche d´une victoire dans ce championnat, les joueurs d´Alain Stritt se devaient de débloquer leur compteur face à leur adversaire chaux-de-fonnier du jour.
S´appuyant sur un 4-3-3 redoutablement offensif, les locaux prenaient la partie à leur compte. A l´aise dans le jeu, ils s´offraient une opportunité en or dès la 13ème minute. Suite à un mouvement collectif déroutant, Gardet se retrouvait en position idéale mais manquait le cadre. Rebelote 10 minutes plus tard où Navarro, au point de penalty, butait sur le portier stellien. Si l´ouverture du score tardait à tomber, les Chaux-de-Fonniers souffraient devant l´explosivité des attaquants locaux. Dominateur, Corcelles ouvrait toutefois le score sur une erreur de la défense adverse. A la 41ème minute, un cuir bêtement perdu par les joueurs d´Alain Menanga à 30 mètres de leur but profitait à Becirovic. Le virevoltant ailier ne se faisait pas prier pour battre Dubey et inscrire sa première réussite de l´après-midi. Assomés, les visiteurs encaissaient même un deuxième but avant la pause. Aux 16 mètres, Jordi se fendait d´une majestueuse talonnade pour Becirovic, lequel mystifiait son adversaire direct autant que le gardien stellien pour s´offrir un doublé d´une frappe croisée du pied gauche. Corcelles rentrait aux vestiaires au bénéfice de ce double avantage mérité, les visiteurs ne s´étant montrés dangereux que sur un obus de Milovanovic (20ème) bien négocié par Pires.
Les Chaux-de-Fonniers étaient les premiers à se faire menaçants en seconde période. Profitant d´un temps faible de Corcelles, Burkhard décochait une frappe enroulée des 20 mètres. Le milieu stellien - très actif dès son entrée en jeu - obligeait Pires à sortir son plus bel arrêt-photo. Peu après l´heure de jeu, les locaux se mettaient définitivement à l´abri. Suite à un rush monumental côté gauche, Jacot concluait d´un tir croisé que Dubey ne pouvait qu´effleurer. 3-0 : la messe était dite. Nseka, Navarro, Bagaric avaient successivement l´occasion d´alourdir la marque, mais manquaient le dernier geste. A l´inverse, les visiteurs sauvaient l´honneur à la 86ème. Hild réussissait un contrôle-orienté parfait et délivrait un caviar à Didierlaurent qui s´en allait battre Da Costa, scellant ainsi le score du match.
Les joueurs d´Alain Stritt ont dès lors pu faire étalage de leur aisance dans le jeu pour signer une victoire convaincante. Des schémas variés, une belle occupation de la largeur ainsi qu´un collectif bien huilé permettent à Corcelles d´envisager la suite du championnat sous les meilleurs auspices.
Par JC