Lire la vidéo

Bursins-Rolle-Perroy toujours devant

Italia Nyon battu à la maison par l'US Terre Sainte II (0-2), Bursins-Rolle-Perroy vainqueur de Prangins, c'est à un regroupement que nous assistons dans le groupe 1 de 3ème ligue vaudoise, avec 3 équ

"Italia Nyon battu à la maison par l'US Terre Sainte II (0-2), Bursins-Rolle-Perroy vainqueur de Prangins, c'est à un regroupement que nous assistons dans le groupe 1 de 3ème ligue vaudoise, avec 3 équipes à égalité de points.
Encore en 2ème ligue il y a 3 saisons sous le nom de Bursins, Bursins-Rolle-Perroy est dans le bon wagon pour fêter une nouvelle promotion ou plutôt une première promotion après la fusion.
Jean-Paul Lamon, entraîneur Bursins-Rolle-Perroy :
""Ce groupe 1 est très serré et tout le monde peut battre tout le monde. Nous avons battu Prangins hier. Les Pranginois sont derniers, mais ils nous ont donné du fil à retordre. Dans ce groupe on peut perdre et gagner contre toutes les équipes. Pour ce qui me concerne, je suis un entraîneur heureux. J'ai vécu 5 ou 6 promotion, avec bien sûr quelques déconvenues aussi, mais ce foot de talus, c'est un vrai bonheur"".
Bursins-Rolle-Perroy, le résumé de Jean-Paul lamon
BRP - PRANGINS
2 - 1 (0 - 0)
Un début de rencontre intéressant dans la jouerie, face à un adversaire ayant
opté pour un bloc compact très bas et de longs ballons qui, avec la bise, n´étaient
pas faciles à négocier pour notre défense. Trois grosses occasions et quelques
opportunités plus tard, l´arbitre siffla la pause sur un 0-0 frustrant en regard du
jeu présenté. Pas besoin de vous répéter l´adage qui dit qu´à force de manquer
de réalisme, on est puni. Hésitation de notre défense, un joueur pranginois seul
ne manque pas l´offrande. Le match devint haché, Prangins s´accrochant à ce
résultat flatteur, et nous essayant de l´inverser avec trop de précipitation.
Néanmoins, l´égalisation tombe rapidemment. On se dit alors que... mais Prangins
redoubla d´efforts pour obtenir au moins la parité, se créant même, sur contre,
deux possibilités de scorer. Et pour confirmer le deuxième dicton de la journée:
la chance du premier"", sur une excellente triangulation suivi d´un débordement,
le ballon est finalement déposé sur le front libérateur de notre centre-avant.
Bravo d´avoir cru jusqu´au bout, le ""ouf"" qui suivi étant de rigueur.
55´ Prangins, 60´ Ameti (P), 94´ Youanchi""" Voir les résultats et le classement du groupe 1http://www.football.ch/acvf/Association-cantonale-vaudoise-de-football/Competiti...